Test Zibase Lite+

Depuis environ 1 an, j’utilise une Zibase Lite+ en tant que système domotique. Je profite de cette date anniversaire pour vous faire part de mon avis sur ce matériel.

Premier contact

Esthétiquement, celle ci n’a rien de spéciale. Elle arbore un plastique noir bas de gamme avec un liseré blanc semi transparent vertical qui laisse passer la lumière des quelques LED de contrôle.La première impression lorsque l’on ouvre l’emballage est une déception.
En effet, pour un produit à 300 euros, on a :

  • un simple carton marron avec une étiquette blanche à code barre
  • la zibase dans un plastique
  • une photocopie à l’envers d’une page A4 recto verso cornée en guise de mode d’emploi
  • divers câbles
  • le tout baignant dans un lit de petits morceaux de polystyrène

Il en dégage un ressenti de produit bas de gamme mal fini.

Première impression plutôt décevante, j’espère à ce moment que le reste suivra.

Premiere connexion

La box ne fonctionne qu’avec internet. Cela signifie qu’il faut se créer un compte sur zibase.net.
Zibase.net est tout en flash. Impossible donc à utiliser depuis une tablette ou un netbook type eeePC.

Même le login est en flash
Même le login est en flash

Une fois le compte créé, on s’identifie et on arrive sur l’interface de la box.
La connexion n’est pas sécurisée.
L’interface est en flash aussi.
Le désign est d’une autre époque… Ca envoyait peut être

Interface web
Interface web

du lourd en 2003, mais en 2015 cela ne fait vraiment pas sérieux.
A chaque connexion, il faut attendre 8 étapes de « synchronisation », ce qui prend environ 20-30s avec une interface figée.

L’interface est découpée en 2 « modes » :
– mode basique sur lequel on ne peut rien faire et que je n’ai jamais utilisé
– mode expert qu’il n’est pas possible d’activer par défaut

Il faut commencer par ajouter nos périphériques domotiques (zwave, chacon, oregon etc …)
Rendez vous dans la page « Périphériques », puis bouton + à droite. On se retrouve ensuite face à une sorte de tableau.

Ajout d'un périphérique
Ajout d’un périphérique

Il faut cliquer sur des boutons depuis le haut vers le bas avec des effets de défilement très pénibles et lents qu’il faut faire avec la souris. Si vous sortez du champs de défilement, celui ci se réinitialise au début.Soyez patient pour tomber sur ce que vous voulez …
On commence par donner un nom, puis on choisit le type de périphérique, puis la technologie avec des noms parfois incompréhensibles … (exemple « XDD868 » correspond à Somfy RTS … pourquoi ne pas mettre Somfy RTS ?!)
Enfin, on choisit le type d’appareil piloté (lampe, volet, porte de garage…) avec le même système de défilement mal foutu.
On clique sur « Enregistrer » et .. surprise ! la box reboot !
A chaque modification, votre box va donc rebooter pendant 30s – 1min. Armez vous de patience si vous avez quelques dizaines de modifications à faire…
Aucun autre paramètre n’est disponible, je m’attendais par exemple à trouver la configuration des périphériques (ex le temps de pooling d’un périphérique, la sensibilité de detection d’un detecteur de mouvement, etc…)

Les scenarios

Ensuite arrive la vraie partie, ce pour quoi on a payé 100 euros de plus pour la licence : la partie scenario.
Vous allez passer 90% de votre temps sur cette page.

Création d'un scenario
Création d’un scenario

Pour créer un scenario : même présentation que la page des périphérique, un tableau qui se remplie petit à petit du haut vers le bas.
Une documentation très sommaire à l’aide de popup qui s’affichent lorsque l’on met la souris sur des icones de points d’interrogation. Cette documentation est la seule que l’on puisse se mettre sous la dent et n’est vraiment pas exhaustive …

Popup d'aide
Popup d’aide

Il existe également une documentation en ligne sur le site de zodianet mais qui n’est pas suffisante non plus (et je me considère pour quelqu’un de plutot débrouillard, travaillant en plus dans le développement logiciel!)
Vous choisissez un nom, puis un « stimuli » : c’est ce qui va déclencher le lancement du scénario, puis les actions du scenarios.

Les « stimulis » sont de différents ordres : au démarrage de la box, sur un événement remonté par un objet ou temporel.
Les événements temporels peuvent etre :

  • récurrents (toutes les 30min par ex),
  • quotidient (tous les jours à 8h par ex),
  • levé ou couché du soleil
  • calendrier.
    Apres 1 an d’utilisation, je n’ai toujours pas compris comment fonctionnent ces maudits calendriers, j’ai fini par abandonner.

Notez que les stimulis s’additionnent par un « OU » logique, impossible de faire un « ET » logique. Ex : [un mouvement est detecté dans le couloir] ET [il fait nuit] actionne la lumière du couloir est un scenario impossible à faire.
Il faudra faire

  • un scenario qui allume la lumière quand il detecte un mouvement (cout : 1 scenario)
  • un scenario qui active le premier scenario au couché du soleil (cout : 1 scenario)
  • un scenario qui désactive le premier scenario au levé du soleil (cout : 1 scenario)

Donc 3 scenarios.

Pourquoi je parle de coût ? Parce que l’on est limité à 125 scenarios ! Et les scenarios sont limités en longueur ! D’apres mes observations, pas plus de 3 ou 10 actions suivant leurs complexités.
Ce nombre force à l’économie et m’angoisse à chaque fois que j’en crée un nouveau qui m’approche inexorablement de cette limite fatidique…

Les actions s’ajoutent à l’aide d’un horrible menu déroulant bugué. (lorsque vous etes en bas de page, le menu  s’affiche avec juste une fleche, on scroll ca ne descend pas, il faut ouvrir et refermer le menu 2 fois pour le ravoir en entier …)

Bug menu
Bug menu

Les actions possibles sont assez variées et il faut le dire, c’est plutôt complet :

  • allumer / eteindre / dimmer une lampe ou un objet. Chose interessante : on peut spécifier dans combien de temps et pendant combien de temps on peut que l’objet garde ce statu, mais seulement sur ON/OFF…
  • lancer / activer / desactiver / donner des tickets à un scenario
  • affecter / calculer des variables à l’aide d’un horrible menu pas intuitif du tout où il faut cliquer sur des boutons au lieu de pouvoir simplement taper
  • lancer des commandes HTTP
  • etc …
Exemples actions possibles
Exemples actions possibles

Faire tout le détail ici est assez fastidieux. Les actions possibles sont plutôt exhaustives, c’est une bonne surprise.

L’enregistrement fait également rebooter la box à chaque fois (avec les 30s-1min qui vont bien).
Vous ne pouvez pas éditer plus d’un scenario à la fois (ni même en regarder un qui servirait de modèle à celui que vous êtes en train de créer … organisez vous!).

Pour paramétrer vos périphériques zwave, il faut passer par un scenario qu’il faudra lancer à la main. Pourquoi ne pas avoir ajouté cela dans la gestion des périphériques, cela aurait été tellement logique…

La gestion des variables est tres sommaire. Vous avez 64 variables, certaines volatiles (remises à zero au reboot de la box), d’autres non.
Impossible de leur donner un nom, il faudra avoir la gymnastique d’un fichier excel à côté pour s’organiser.

Affectation de variable
Affectation de variable

La Zibase permet d’afficher le maillage zwave. C’est interessant à voir, même si une vue en arbre plutot qu’en anneau serait plus claire.

Le suivi d’exécution / les logs

La gestion des logs est affreuse : un onglet « suivi d’activité » permet de voir tous les événements passé sous forme de tableau depuis que vous êtes connecté.
Il est possible de copier une ligne de log mais impossible de copier la totalité sans le faire ligne à ligne.

"Suivi d'activité"
« Suivi d’activité »

Les logs sont perdues si l’interface se déconnecte. C’est tres dommage. Il se passe des fois des choses en journée qui amène un état bizarre le soir et on ne comprend pas pourquoi.
J’ai du implémenter un système de log annexe à base de requete HTTP qui log dans une base mysql pour avoir un minimum d’info sur ce qu’il s’est passé.

Les évolutions

Il y a eu tres peu d’évolution en 1 an : les quelques mises à jour produites ont ajoutées une interface web d’action « PCPad » (avec du dév en prod d’apres mes observations sous couvert de « version béta » …) et le support de quelques nouveaux périphériques zwave triés sur le volet.

Zodianet semble abandonner les clients de leurs box. Depuis que j’ai cette box, de nombreuses annonces ont été faites sur la zibase mini (qui est une zibase sur raspberry PI) et dernièrement sur zibase multi. Ces 2 projets semblent avoir consommés la quasi totalité du temps de « l’équipe zodianet ».

Le point le plus génant étant que le support de nouveau périphériques ou de périphérique zwave existant mais encore non intégré ne semble pas être une priorité pour Zodianet. Comparée à ses concurrents Vera, eeedomus ou zipabox; la zibase est toujours à la traine de ce côté …

Voyez vous mêmes

Mon avis

Tout ces petits défauts mis bout à bout donne une image assez médiocre de cette box. Cependant avec un certain temps et beaucoup de patience, on fini par réussir à faire à peu pres ce que l’on veut avec.

Malheureusement, celle ci n’est pas fiable. Ma box reboot régulièrement, perdant à chaque fois l’état dans lequel elle était. Cela m’a obligé à enregistrer tous les états possibles de ma box dans des variables non volatiles; mais même cela ne suffit pas. Les variables identifiées comme non volatiles semblent être remises à zéro.
Résultat : mes lumières s’allument en pleine journées, des actions incohérentes se produisent; ce qui est extrêmement frustrant au quotidien.

Le support de zodianet est inexistant. C’est bien simple : il est impossible de les contacter. Une aberration… C’est pourquoi en désespoir de cause, je publie ce billet en espérant que zodianet prenne le temps de le lire.

La Zibase est un bon produit mais souffre de grosses lacunes (sur l’interface de programmation principalement) et d’un manque criant de fiabilité. Comment peut on sereinement confier le pilotage de sa maison à un tel appareil ? Qui me dit qu’en pleine journée, quand je suis dehors, elle ne va pas rebooter, croire qu’on est le soir et m’enfermer dehors en fermant les volets ?

Pour noircir le tableau encore, cette box est fortement dépendante du cloud. J’ai constaté que lorsque la connexion internet était perdue, la box réagissait souvent très bizarrement, même pour des actions locales simples. Zodianet nous promet de pouvoir héberger la partie serveur en local, mais j’attends de voir …

Mon manque de confiance en cette box est maintenant tel que je suis en train de réfléchir à la reléguer à un simple transmetteur, voire en changer.

 

Pour terminer, voici un traditionnel récap pour / contre :

Pour

  • abstraction de la complexité des protocoles domotiques (zwave en tete)
  • intégration dans ImperiHome (Zodianet peuvent les remercier chaudement !)
  • application iOS sympa une fois que l’on a compris comment mettre un fond et bouger les icônes
  • visualisation du graphe zwave
  • zwave+
  • multi protocole
  • nombreuses actions possibles

Contre

  • Interface web de programmation/paramétrage d’un autre age : compliqué, moche, limitée, tres désagréable à utiliser
  • Reboot de la box apres chaque paramétrage (Pourquoi ne pas faire un bouton « Appliquer mes modifications » une fois que l’on a fait toutes nos modifs ?!)
  • application android nulle : une matrice de bouton horrible à utiliser
  • reboot/reset de la box aléatoire et tres régulier (jusqu’à plusieurs fois par jours)
  • pas de HTTPS sur l’interface d’admin
  • flash sur l’interface d’admin et sur la page de login
  • pas de fiabilité sur la gestion des variables
  • gestion des « stimulis » tres limité
  • documentation faiblarde
  • AUCUN MOYEN DE CONTACTER ZODIANET
  • finition décevante, embalage premier prix, plastique noir tres cheap, sonne creux

8 réponses à “Test Zibase Lite+

  1. Hello,
    J’ai été client de mai 2012 à fin juin 2014. Je l’ai remplacé par une eedomus.
    J’ai fait le même constat que toi, j’ai pris cette box car c’était la seule à gérer le multi-protocole, le RTS de somfy, et de fabrication française.
    La gestion des scénarios est un calvaire, l’interface a juste subit un petit coup de pinceau sans être véritablement refondu.
    La gestion du moteur de règle n’est vraiment pas intuitive, d’autres solutions semblent être beaucoup plus claires. Je suis passé à l’eedomus lorsque celle ci s’est ouverte au RTS et je ne regrette pas. L’eedomus est vraiment ouverte à d’autres objets connectés, et les modules sont complètement implémentés.
    Pour en revenir à Zodianet, leur stratégie n’est pas vraiment lisible. Ils sortent une nouvelle box tout les 6 mois, sans revoir leur moteur de règle.
    La zibase multi est une bonne idée sur le papier. Mais dans les faits, la solution continue à dépendre du cloud, et son utilisation n’est pas du tout intuitive.
    Je pense que Zodianet à du soucis à se faire avec le développement de Jeedom.

  2. Bref, un article très orienté pour descendre Zodianet de bout en bout. Excessif tout ça.
    c’est bizarre… j’ai une zibase et j’en suis satisfait.
    de plus je les ai déjà contacté, et ils m’ont répondu sans Pb.

    1. Bonjour Titus,

      La zibase est une super telecommande, mais dès que tu veux faire un peu plus (et c’est dans ce « plus » que l’on parle vraiment de domotique) les problèmes et les limitations apparaissent.
      Je ne cherche pas particulièrement à descendre zodianet, si tu regarde mes autres billets comme sur le thermostat Nest par exemple, tu constateras que je peux être très élogieux.
      Cependant, etant ingénieur informatique de formation, je suis sans doute plus critique qu’un utilisateur lambda, je l’admets 🙂

      Enfin, sur le côté contact, cf http://www.zodianet.com/contactmail.html, le fait de devoir passer par le revendeur etc est tres décourageant et va à l’encontre du principe d’une entreprise ouverte proche de ses utilisateurs. De nombreuses boites seraient ravies de pouvoir avoir un retour utilisateur direct et gratuit pour améliorer ses produits … Ici, j’ai l’impression que zodianet est content d’avoir vendu son produit et ne veut surtout pas être ennuyé avec ses utilisateurs ensuite.

      Xavier

  3. Beau travail d’analyse et de synthèse, bravo Xavier. Entièrement d’accord avec cette analyse. Je confirme tous les points.

    Dans les plus je rajouterai la disponibilité d’une application pour Windows Phone 8.1, de même qu’une version en pur HTML/WAP pour mobiles (bon, WAP c’est déjà franchement dépassé, mais c’est bien efficace quand un a un vieux smartphone).

    Dans les moins, un produit trop « franco français », que des articles et forums en français, donc une communauté d’utilisateurs et développeurs trop restreinte (même le site de Zodianet n’est pas entièrement « bilingue »). J’habite à l’étranger et j’ai trouvé l’existence de la Zibase par hasard, juste parce que je voulais acheter sur une boutique en France (lors d’un passage). Du coup, autre inconvénient majeur, aucune trace de la Zibase dans toutes mes recherches en anglais. Dommage.

    Pour info, je travail aussi dans l’informatique. Je me suis mis à la domotique depuis cet automne 2014 (hobby), et j’ai acheté ma Zibase en janvier 2015, après avoir songé à Smarthings (mais pas commercialisé en europe), Zipato et Fibaro. Je ne regrette pas mon achat, mais je suis très déçu ne pas avoir de support / canal de communication direct avec Zodianet (j’ai identifié un bug, communiqué à Domadoo, mais je n’ai aucune visibilité auprès de Zodianet), de constater le peu d’activité sur la Zibase Pro et du manque de stratégie (apparemment l’avenir c’est la Zibase multi, c’est pas mal l’idée de s’appuyer sur Javascript, mais pour le coup, il faut aussi acheter et dédier une tablette Android).

  4. Bonjour Xavier, je suis content d’avoir devant les yeux enfin un article qui reprends ce que je pense. J’ai acheté la Zibase sur conseil d’un amis il y a 8 mois. Quelle galère ! Mon dieu !

    Je ne vais pas faire mon pedigree, dire que je suis un super ingénieur, que je suis meilleur que les gars de Zodianet, et tout et tout.
    Je vais juste me positionner comme un client. Vous savez, les gars qui donnent des sous pour acheter des produits fait par d’autres gars pour qu’ils puissent en gagner (des sous).

    L’interface est d’un moche sans précédent, et d’une ergonomie terrible ! En plus il faut l’interface PC pour tout configurer… Vous êtes au courant que les personnes n’utilisent plus que des tablettes et des smartphones ?

    Au niveau expérience utilisateur, quand on voit ce que fait Fibaro, on tombe sur le derrière ! Je suis d’accord avec toi que les gars se font plaisir pour faire des nouvelles box, par contre les clients existant sont oubliés… A plus de 370 € le morceau, ça fait cher la télécommande multi protocoles !

    Concernant les scénarios, j’ai laissé tomber… Limité en nombre de ligne, conditions mal gérées, angoisse de la limite et fichier excel en parallèle pour s’y retrouver…

    Coté utilisateur, c’est juste l’horreur. J’avais une sonde de température dont je voulais corriger la température de 1°C. Résultat, avec l’aide d’internet, un scénario pour corriger la donnée, la mettre dans une variable, un virtual device pour l’afficher ! Une petite case dans les paramètres de la sonde aurait été tellement plus simple !!

    Résultat des courses, je me tâte pour mettre tout ça a la poubelle et m’acheter une fibaro. Ou alors je l’utilise comme une bête passerelle pour mon store Somfy et mes modules chacon…
    La fibaro est certes plus cher, mais pas besoin de faire des tonnes de code pour arriver au résultat souhaité !!

    La Zibase, c’est l’histoire du minitel français plus tard…

    Une super idée, des super développeurs, une super histoire à laquelle j’ai voulu croire en devenant client chez eux.

    Et puis ca va finir en une boite d’ingénieurs qui ont pas compris qu’ils bossaient pour des clients et que les clients, ce qu’il compte, c’est ce qu’ils ont sous les yeux.

    Prenez exemple sur les sociétés qui marchent : la fonctionnalité, le cheminement de l’interface, l’expérience utilisateur, bref, si vous faites des box que pour les spécialistes codeurs, associez vous avec un intégrateur qui vous fera des interfaces dignes de ce siècle !!

    La domotique est en train de sortir des types au fond de leur cave qui codent, soudent des cartent et récupèrent des composants sur leur machine à laver.

    Si vous voulez survivre, il faut attaquer le mass-market, mr et mme tout le monde, et c’est pas avec cette IHM que vous allez le faire…

    J’ajouterai qu’avec Zibase, j’ai la terrible impression de ne pas savoir où sont mes données… Je dois me connecter à internet, alors que je ne vois pas pourquoi (tout ce que je commande est chez moi, et j’accède en wifi), et impossible de récupérer les données de mes sondes… Un bête bouton « export », c’est peut être trop « old school »…

    S’il vous plait zodianet, ne refaites pas le minitel !!

    Guillaume

  5. Que dire sinon que cet article met bout à bout tout ce que je pense de la zibase. Merci de l’avoir fait, peut-être cela fera partir d’autre sur des solutions plus dynamiques et réactives…

    Je fais finalement comme la plupart, je l’utilise me disant que ca fait mal de reléguer au placard un produit à ce prix là mais c’est pas l’envie qui me manque de changer de box.

    1. J’ai finalement sauté le pas, las de Zodianet !
      Je suis passé sous Jeedom. Je ferai prochainement un article dessus. Je ne peux que vous encourager à migrer ! Quite à ce que cela se fasse en douceur avec un plugin zibase pour jeedom 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *